Historique

Louis CormanLe G.E.R.M. a été créé en 1994 pour asseoir objectivement l’œuvre du Dr Louis CORMAN (1901-1995), le créateur de la morphopsychologie. Notre apport a contribué à simplifier et approfondir l’œuvre de celui qui reste pour nous le grand pionnier. Ce psychiatre a dirigé l’hôpital psychiatrique de Nantes (Hôpital St Jacques) dans la seconde partie du 20° siècle. La parution de l’ouvrage « 15 leçons de morphopsychologie » en 1937 a marqué la naissance de cette discipline. De très nombreux ouvrages de psychologie et de morphopsychologie ont suivi. C’est le Dr CORMAN qui a fondé, en 1980, la S.F.M. (Société Française de Morphopsychologie).

Le G.E.R.M. a été créé par Jean-Marie LEPELTIER, né à Nantes en 1940. Après de solides études en sciences humaines (psychologie, sociologie et philosophie), il a effectué une longue carrière dans le champ de la formation continue. Pendant une vingtaine d’années, il a été le disciple le plus assidu du Dr CORMAN, ce qui l’a préparé au mieux pour développer les travaux du maître.

Aujourd’hui, de nouvelles connaissances, notamment dans le domaine de l’ostéologie,  permettent de nouveaux éclairages et développements. Les fondements de la morphopsychologie s’appuient désormais sur la biologie, par l’étude de la morphologie des cellules, et sur l’embryologie, par l’étude de leur développement. Ces apports ont pour conséquence une progression des lois cormaniennes.

Le GERM s’était fixé deux objectifs, remplis pour l’essentiel, à ce jour : 1) Mettre sur pied une méthode, digne de ce nom, qui permette d’arriver à établir la synthèse des très nombreux facteurs morphologiques d’un visage. 2)Trouver les fondements objectifs des deux notions-clés de la morphopsychologie cormanienne : La dilatation et la rétraction. Toutes ces données sont consignées dans l’ouvrage de Jean-Marie Lepeltier paru en 2006 aux éditions Médicis, qui s’intitule : « VISAGE, CORPS et PERSONNALITÉ » La découverte par le G.E.R.M. des données objectives de la Morphopsychologie a permis de créer une nouvelle discipline : la Morphobiologie, terme déposé à l’I.N.P.I. La Morphobiologie consiste à déceler les comportements de tous les êtres vivants, a partir de leur seule morphologie. Elle concerne les trois règnes du vivant, c’est-à dire en deçà du règne de l’Humain, les règnes du végétal et de l’animal et au sein de l’animal, son empan va des unicellulaires aux pluricellulaires. Nombre d’articles sont, depuis plusieurs années parus à ce propos dans les Cahiers que le G.E.R.M. publie régulièrement (cf. onglet « Quelques parutions »).